Etude de Mood Media réalisée par YouGov du 17 mars au 15 mai, sur un échantillon de 11 255 personnes dans neuf pays et leur(s) comportement(s) en point de vente.

Zoom sur les consommateurs connectés du 21ème siècle.

 

Le téléphone, l’arme fatale des clients

Tout d’abord, l’étude dévoile que les consommateurs Français, Chinois, Espagnols et Allemands sont les plus connectés lorsqu’ils font leur shopping en magasin. Et pour cause, les premiers sur la liste sont les Chinois qui sont 91% à utiliser leur téléphone en point de vente, dont 41% d’entre eux qui utilisent les réseaux sociaux. Un chiffre record qui laisse bouche bée! Néanmoins, la France se retrouve non loin derrière puisque 50% des Français confirment aussi utiliser leur smartphone lorsqu’ils font les boutiques dont 28% très régulièrement. Juste après, nous retrouvons les Espagnols avec 45% puis les Allemands à 38%. Sans étonnement, nous constatons que les millenials sont les premiers (42% d’entre eux) à adopter le réflexe « smartphone » lors de leurs sorties shopping.

D’après cette étude, l’utilisation du mobile en magasin répondrait donc à 3 grands usages chez les consommateurs :

  • Avoir un avis : 36% veulent avoir un conseil de leur famille / amis
  • Comparer les prix : 34% veulent effectuer un comparatif de prix
  • Les réseaux sociaux : 28% utilisent les réseaux sociaux pour partager leur expérience client

utilisation téléphone retail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

Le mobile serait donc le lien entre l’expérience in-store et le monde extérieur. Adopter cette pratique, c’est répondre à un besoin grandissant des consommateurs connectés, avides de nouvelles expériences mais surtout désireux de partager leurs expériences avec les marques. Une telle pratique, bien maîtrisée, ne peut avoir qu’un retour positif sur l’image des retailers.

 

L’arrivée des promotions connectées, un gage de qualité ?

Comme dévoilé dans les habitudes shopping des français, les promotions, bien maîtrisées, génèrent 62% d’achat impulsif chez les Français ! Mais ce que nous ne savions pas, c’est que les Chinois (85% d’entre eux), les Espagnols (68%) et les Australiens (55%) souhaitent aussi recevoir des promotions sur leur portable. Constat surprenant puisque cela signifie que les Français arrivent seulement à la cinquième place avec 41% d’entre eux qui affirment aimer recevoir des promotions sur leur portable quand ils font du shopping. Technique trop intrusive?

Dans l’avènement de ce nouveau service « client-centric« , il est important de comprendre et surtout d’analyser les secteurs dans lesquels les consommateurs souhaitent recevoir des promotions sur leur téléphone. Ainsi, nous retrouvons à la première place les supermarchés et les magasins d’alimentation où 72% des clients confirment leur souhait d’avoir des promotions. Le deuxième lieu n’est ni plus, ni moins les magasins de vêtements et de chaussures (pour 61% des shoppers). Puis il s’agit des magasins cosmétiques, pour 47% des consommateurs. En quatrième position, ex aequo avec la cinquième, nous retrouvons les magasins d’équipement de la maison, les restaurants et les bars (46%).

promotions connectées portable
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

 

Des promotions oui, mais le plus important est de savoir les proposer au bon moment et aux bons clients. Tout l’intérêt de cette étude relève donc de s’attacher in fine à comprendre les attentes des clients pour les traduire en services adaptés tout au long de leur parcours. Si vous changez l’état d’esprit, vous changez le résultat !

Stay Tuned : dans le prochain article nous parlerons du comportement des Américains et des Australiens dans leur shopping …

Pour plus d’informations, retrouvez l’intégralité de l’étude The State of Brick & Mortar 2017 sur le site Mood Media !