• Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

A l’image d’Amazon Go, le Japon se met aussi au shopping via l’Intelligence Artificielle. Comme en témoigne cette vidéo, c’est un magasin sans caisses et sans employés qui a ouvert ses portes au Japon. On y rentre en scannant sa carte de paiement, plus de 80 caméras ensuite suivent le parcours du client, des balances sont installées dans les rayons ce qui permet d’évaluer la quantité des produits pris en plus des caméras. Le client peut mettre ses produits dans son sac ou les tenir visible, le résultat est le même. Une fois sortie du magasin tout a été comptabilisés et le débit est immédiat sur la carte de crédit.La tendance est d’ailleurs la même en Chine, où les transactions cashless dématérialisées sont devenues monnaie courante.

Quand on sait qu’une étude menée par Juniper Research projette que le marché des solutions de paiements sans caisse devrait passer de 253 millions de dollars cette année à 45 milliards en 2023, on peut se dire que ce genre de magasin à de beaux jours de lui ?

Mais est ce que ces magasins sans employés feront l’unanimité chez tous les clients ? Rien n’est moins sûr… Si les clients sont en effet à la recherche d’une expérience simple, efficace et surtout rapide comme le dit l’étude menée par Adyen et le cabinet 451 research, 16.3 milliards € de ventes ont déjà été perdues à cause de trop longues files d’attente. Ces mêmes clients sont aussi à la recherche d’un lieu de rencontre et d’activités quand ils se déplacent dans un point de vente. Alors attention à ne pas tout automatiser, non ?