• Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn

 

Walmart, Target, Kohl’s, ces mastodontes de la distribution ont bien compris que pour accroître leur chiffre d’affaires et vendre il fallait s’adapter au client et à ses différents besoins.

Plutôt que de s’acharner à trouver des solutions pour les retenir le plus longtemps possible, que ce soit en ligne ou en magasin, ces marques réfléchissent à des alternatives plus centrées sur le parcours d’achat du consommateur.

En effet, au cours d’une même journée, le type de visite du client peut évoluer : commander en ligne, se rendre en magasin pour récupérer sa commande et finir dans un rayon pour acheter un nouvel article; ainsi, les magasins doivent avoir une approche omnicanale afin de pallier aux différents besoins des clients et leur proposer différentes options. Target met en place de nombreux dispositifs pour fluidifier le parcours d’achat :

–          Commander en ligne, se faire livrer en magasin et retirer sa commande en magasin.

–          Une application pour trouver son article en magasin ou en ligne et savoir si celui-ci est en rupture de stock.

De plus, Target met un mobile à disposition du personnel afin que ces derniers puissent avoir toutes les informations nécessaires pour aider les clients et ainsi mieux répondre à leurs questions. Qui plus est, les employés sont également déployés dans les différentes zones d’affluence du magasin afin d’aider les clients et leur permettre de payer directement via leur application.

Target’s House, une nouvelle génération de magasin

Target envisage de déployer un nouveau concept sur 600 points de vente en 2019. Cela a démarré avec Target’s House l’an dernier, un magasin à deux entrées afin de proposer deux parcours adaptés au besoin des clients :

–          Une entrée pour les achats rapides, les clients qui ont très peu de temps et savent ce qu’ils veulent

–          Une entrée pour les clients ayant plus de temps et souhaitant flâner dans les rayons.

« Rendre le magasin plus avantageux possible afin de le rendre plus intéressant pour le style de vie du client » , voilà le défi de Target selon Eddie BAEB, senior manager of communications/PR. Cette stratégie orientée sur le commerce physique pourrait être efficace pour les marques afin de générer la récurrence d’achat (même minime) chez les consommateurs et donc de fidéliser ces derniers.

Source : Digiday